L'imperatrice Soraya et le Shah d'Iran Rue des Archives/AGIP/Süddeutsche Zeitung Photo