Romy Schneider avec sa mere et Daniel Biasini Rue des Archives/AGIP/Süddeutsche Zeitung Photo