Jane Birkin avec ses filles Kate et Charlotte Rue des Archives/AGIP/Süddeutsche Zeitung Photo